© Conception & Réalisation :  Y. Logean - Entraineur cantonal Pistolet - Vaud - 2015-2019

Mode d’emploi

Nous   examinerons   ici   les   différents   modes   de   tir   sportif à   l’arme   de   poing.   L’organisation   de   l’action   de   tir   sera décomposée   en   une   suite   chronologique   des   diverses phases   composant   la   séquence   de   tir,   chaque   phase devant   être   patiemment   assimilée   par   le   tireur,   jusqu’à l’obtention d’automatismes. Notre    promenade    va    ainsi    nous    conduire    du    tir    de précision   au   tir   en   série-vitesse,   en   passant   par   le   tir rapide en mode duel (coup par coup rapide).

La technique de base

Le   tir   de   précision   demeure   le   fondement   du   tir   sportif à   l’arme   de   poing.   Par   une   succession   de   moments forts   et   de   points   de   passage   obligés,   le   tireur   parvient à la construction du départ du coup parfait. Vous    découvrirez    sur    le    côté    gauche    les    6    étapes constituant   la   séquence   en   tir   de   précision,   paliers   que le   tireur   devra   gravir,   pas   à   pas,   pour   obtenir   un   départ du   coup   parfait,   la   dernière   phase   conduisant   le   tireur   à analyser    le    coup    tiré.    pour    mieux    préparer    ainsi    le prochain coup.   

Principaux modes de tir au pistolet

Que   se   soit   avec   un   Pistolet   10m   à   air   comprimé,   avec un   Pistolet   libre   à   50m   ou   lors   d’épreuves   à   25m,   avec un    Pistolet    à    percussion    centrale    ou    à    percussion annulaire,   la   technique   de   base   s’appuie   toujours   sur   le tir    de    précision,    les    éléments    propres    à    chaque disciplines   venant   simplement   s’additionner   pour   corser la difficulté ! Dans   la   phase   préparatoire,   quelque   soit   la   discipline choisie,   le   tireur   devra   accompagner   son   installation   en cible   par   un   rituel   qui,   s’il   est   propre   à   chaque   athlète, doit    cependant    demeurer    immuable    pour    facilier    la concentration du tireur. Le   geste   vitesse   se   différencie   du   tir   de   précision   par   la rapidité   d’exécution   :   Ainsi,   même   si   le   déplacement   de l’arme   de   la   position   d’attente   jusqu’à   la   zone   de   visée s’effectue   en   un   temps   limité,   les      étapes   à   suivre jusqu’au   lâcher   du   coup   demeurent   identiques   :   Seul   le temps   d’exécution   se   trouve   accéléré,   impliquant   une très   grande   maîtrise   dans   l’exécution   de   la   séquence   de tir.
                                 Filière de Formation de la Relève Pistolet

La technique de base au Pistolet...

Zoom sur... Zoom sur... Plus d'infos Plus d'infos
© Lorem ipsum dolor sit Nulla in mollit pariatur in, est ut dolor eu eiusmod lorem 2013